Augmentez votre volume fessier grâce à l’acide hyaluronique ?

Actuellement, de plus en plus de femmes choisissent de tonifier et bomber leur fessier à l’aide de la médecine esthétique. Ces procédés considérés comme non invasifs et très efficaces suscitent l’engouement de nombreux patients grâce à la qualité des résultats obtenus. Découvrez en quoi consiste l’utilisation de l’acide hyaluronique.

L’injection d’acide hyaluronique : quels avantages ?

La chirurgie esthétique était jusqu’à présent la seule technique utilisée pour remodeler ou corriger les imperfections du corps, cependant une nouvelle méthode appelée médecine esthétique connait aujourd’hui un véritable succès dans le domaine. Si le botox fut l’un des premiers procédés pratiqués, l’utilisation de l’acide hyaluronique pour galber le volume fessier est devenue la plus courante.

Ne nécessitant pas de passer sous le bistouri, les solutions proposées par la médecine esthétique sont généralement moins intrusives, c’est-à-dire que l’intervention se fait sans douleur, sans chirurgie ou incision et surtout sans arrêt de travail. Puisque le produit sera injecté par une seringue, la peau ne porte donc pas de cicatrice d’ailleurs, une simple anesthésie locale sera suffisante pour l’intervention. De plus, vous pourrez reprendre le sport après seulement une semaine.

Quels sont les résultats à espérer ?

L’acide hyaluronique est une substance de remplissage épaisse et solide qui a la consistance d’un gel. Il est souvent utilisé pour remplir ou augmenter les différentes parties du corps comme les lèvres, les rides d’expression ou encore le volume fessier. N’étant pas invasive, cette technique s’adresse à tous les patients, quel que soit leur âge. Elle offre également des résultats efficaces et durables ; ils ne s’estompent qu’après 2 ans et leur effet est visible presque immédiatement.

L’intervention peut être combinée avec l’ajout de fils de tension si les fessiers sont tombants. Les jours suivants l’injection, la zone sera enflammée ainsi, vous devrez attendre quelques jours avant de constater le résultat final. Si les inconforts et désagréments causés par l’intervention persistent au bout de plusieurs jours, il convient de contacter votre médecin. Durant la période de récupération qui dure en moyenne 4 semaines, il faudra éviter les bains de vapeur, la piscine et l’exposition au soleil.

Comment se déroule l’intervention ?

Selon le praticien, la durée de la séance peut aller d’une à une heure et demie. Durant l’intervention, le médecin va injecter l’acide hyaluronique fessier en profondeur ; acte sans cicatrice et aussi sans douleur puisque la zone sera anesthésiée. Comme la substance va finir par être absorbée par le corps au fil des années, le traitement devra être renouvelé lorsque ses effets se dissipent.

Après les injections, il faudra effectuer un massage sur les fessiers pour répandre l’acide hyaluronique de manière uniforme. Pour éviter l’apparition de vergetures ou cellulites, un traitement réalisé par laser raffermissant peut également être envisageable. Cette intervention est possible dans les 15 jours suivant les injections.

Quels sont les risques d’une opération de chirurgie esthétique ?
Chirurgie esthétique : quelles solutions contre le double menton ?