Nymphoplastie : objectifs, indications et remboursement de la chirurgie des petites lèvres

Êtes-vous intéressé par une nymphoplastie ? Mais, savez-vous exactement le but de cette intervention chirurgicale ? Votre cas nécessite-t-il une nymphoplastie ? Découvrez les réponses dans les lignes qui suivent.

Qu’est-ce que la nymphoplastie ?

Les parties intimes de la femme peuvent présenter plusieurs sortes d’anormalités esthétiques. Pour chacune d’elles, il existe une intervention chirurgicale. Dans le cas de la nymphoplastie, qui est souvent appelée « nymphoplastie de réduction », il s’agit d’une opération classifiée comme étant une chirurgie esthétique. L’intervention est une réduction de la zone labiale, en particulier des petites lèvres (Labia minora). Le chirurgien opère donc en réparant l’hypertrophie des petites lèvres en éliminant l’excès de relâchement cutané.

Quels sont les objectifs de la nymphoplastie ?

La vulve est normalement constituée d’une fente entourée de petites lèvres et de grandes lèvres. La nymphoplastie est une chirurgie intime ayant pour but de réduire la taille des petites lèvres qui sont anormalement grandes. On parle alors d’hypertrophie des petites lèvres.

En réalité, il n’y a pas de cause particulière à l’hypertrophie des petites lèvres. La taille de la zone labiale est principalement un trait génétique qui diffère d’une femme à l’autre, mais elle peut aussi être liée à l’accouchement, à un accident ou simplement à une anomalie anatomique.

Pour les femmes, de petites lèvres hypertrophiées peuvent être très inconfortables à la fois esthétiquement et fonctionnellement, en particulier lorsqu’elles marchent, font de l’exercice ou se livrent à des activités sexuelles. Certaines femmes peuvent ne pas avoir confiance en elles à cause de cette condition qu’elles doivent consulter un sexologue. Ce dernier leur conseille le plus souvent la nymphoplastie comme solution dans la mesure où il s’agit d’une opération de chirurgie des petites lèvres.

Quels sont les profils des femmes ayant besoin d’une nymphoplastie ? Est-elle remboursée ?

La phase de puberté peut être une période durant laquelle les petites lèvres se développent et deviennent hypertrophiées. Un accouchement est aussi une cause commune pour les femmes nouvellement mères que la nymphoplastie est une opération chirurgicale entièrement justifiée.

Les femmes ménopausées sont également atteintes d’une hypertrophie des petites lèvres qu’elles ne peuvent se passer de la nymphoplastie pour recouvrir une vie sexuelle active.

En ce qui concerne le remboursement, la nymphoplastie est avant tout une opération chirurgicale considérée comme réparatrice. Par conséquent, elle peut être remboursée en partie par l’assurance maladie. La mutuelle prend aussi en charge le coût de l’intervention, mais uniquement de manière complémentaire. C’est pour cette raison qu’il est important de demander un devis auprès du chirurgien durant la consultation avant l’opération. La mutuelle l’utilisera comme référence pour en déduire le montant à rembourser et le reste sera à la charge du patient.

Quels sont les risques d’une opération de chirurgie esthétique ?
Chirurgie esthétique : quelles solutions contre le double menton ?